Cybersécurité : comment protéger votre entreprise

Cybersecurite-comment-proteger-votre-entreprise
De nombreuses personne pensent que les cybercriminels ne ciblent que les grosses entreprises mais celles-ci ont les moyens de se payer des mesures de sécurité qui découragent généralement les attaquants. Les petites entreprises, en revanche, ne peuvent pas toujours s'offrir ce luxe. Si elles ne sont pas préparées et éduquées, elles risquent de faire les frais des cyberattaques.

La gestion des mots de passe, la sauvegarde des informations, la surveillance et la gestion à distance, ainsi que la formation adéquate des employés sont des pratiques essentielles en matière de cybersécurité. Ces pratiques donnent aux petites entreprises l'assurance dont elles ont besoin pour travailler avec des informations confidentielles. Vous trouverez ci-dessous quelques bonnes pratiques en matière de cybersécurité et la manière de les mettre en œuvre.

Partager cet article

Table des matières

Créer un plan de cybersécurité pour votre entreprise

Un plan de cybersécurité permettra de conserver toutes les politiques, protocoles, matériels éducatifs et meilleures pratiques internes ce qui est important en cas d’attaque. Le fait de disposer de ces informations à l’avance permet d’économiser du temps et de l’énergie qui seront mieux investis pour contrecarrer les menaces potentielles de cybersécurité. Le plan peut définir une réponse complète et fournir du matériel de formation aux nouveaux employés.

Pour que le plan de cybersécurité de votre entreprise soit constamment mis à jour, veillez à désigner un responsable de la cybersécurité. Si l’externalisation de cette tâche est trop coûteuse, envisagez d’en confier la responsabilité à un employé actuel. Le fait de disposer d’une personne qui suit l’actualité des cyberattaques peut contribuer à éviter qu’une telle attaque ne se produise en premier lieu. Les logiciels modernes vous permettent d’externaliser cette responsabilité à des équipes informatiques distantes.

Pratiquer une bonne gestion des mots de passe

Les responsables de petites entreprises doivent s’assurer de pratiquer une gestion correcte des mots de passe. En tant que première ligne de défense, les mots de passe doivent être forts et sécurisés. L’adoption de longs mot de passe est un bon début. .Plus le mot de passe sera court plus ce dernier sera tout simplement plus facile à deviner pour les ordinateurs.

L’authentification à deux facteurs (A2F, en abrégé) offre un niveau de protection supplémentaire à votre mot de passe. Après avoir fourni leur nom d’utilisateur et leur mot de passe, les utilisateurs sont invités à fournir un élément d’information supplémentaire. Il peut s’agir d’un numéro d’identification personnel (PIN), de réponses à des questions secrètes ou d’une empreinte digitale, entre autres. Un code PIN, par exemple, est un code à usage unique envoyé à votre téléphone – et uniquement à votre téléphone – qui offre un niveau de sécurité supplémentaire. Les réponses aux questions secrètes peuvent inclure la ville où vous êtes né ou le nom de jeune fille de votre mère. Les empreintes digitales sont une forme de vérification biométrique ; les autres formes sont la reconnaissance faciale, vocale et oculaire.

Les petites entreprises peuvent tirer parti de la méthode A2F en s’assurant que les comptes et les connexions de leurs travailleurs à distance sont sécurisés. Les connexions Wi-Fi et les adresses IP utilisées par les travailleurs à leur domicile, dans des cafés ou des bibliothèques peuvent être particulièrement vulnérables aux cyberattaques. La nature de A2F applique une méthode qui est plus forte qu’un simple mot de passe offrant ainsi un plus grand niveau de protection pour les travailleurs à distance.

Sauvegarder en permanence les informations importantes

La sauvegarde des informations consiste à créer une copie des données et à la stocker sur un support distinct, tel qu’un disque externe, une clé USB, un système de stockage sur disque ou un dossier sur le cloud. La sauvegarde de ces informations permet non seulement à l’entreprise d’avoir l’esprit tranquille, mais aussi de protéger ses clients. Tout dirigeant de petite entreprise devrait prendre le temps de sauvegarder régulièrement les données de son entreprise, car plus une entreprise oublie de sauvegarder ses informations, plus elle risque de les perdre. Ces informations peuvent être perdues en raison de cyberattaques, de défaillances logicielles ou même d’une suppression accidentelle.

Une cyberattaque, par exemple, peut placer un ransomware sur les ordinateurs ou le réseau d’une entreprise, l’empêchant d’accéder à des fichiers importants à moins de payer une certaine somme d’argent. La sauvegarde préventive de ces fichiers sur un support distinct atténue l’effet de la menace et protège les informations des clients contre le ransomware. En cas d’attaque par un ransomware, les entreprises peuvent simplement effacer le disque dur et télécharger les informations de sauvegarde.

Former et éduquer les employés

La connaissance par les employés du matériel informatique et des menaces de cybersécurité est essentielle pour assurer la sécurité des petites entreprises. À ce titre, des sessions de formation peuvent être mises en place pour éduquer les employés sur chaque sujet. Les sessions peuvent porter sur l’utilisation du matériel informatique, les différents types de menaces de cybersécurité et la manière de les reconnaître.

Les tentatives d’hameçonnage, par exemple, montrent à quel point les employés sont souvent le point d’entrée des pirates informatiques. Généralement reçues par courrier électronique ou par SMS, ces tentatives d’hameçonnage manipulent leurs victimes en leur faisant croire qu’elles proviennent d’une source digne de confiance. Utilisant souvent des mots tels que « urgent », ces tentatives d’hameçonnage tirent parti de la tendance humaine à réagir sans réfléchir. Les chefs d’entreprise doivent veiller à informer leurs employés de ces menaces courantes de cybersécurité.

Pour s’assurer qu’ils respectent le protocole, demandez leur de signer un document les rendant responsables de l’utilisation abusive de l’infrastructure de l’entreprise.

Tirer parti de la technologie

Des programmes antivirus aux logiciels de surveillance et de gestion à distance, il existe une myriade de technologies qui peuvent contribuer à rendre votre entreprise plus sûre. L’utilisation de logiciels offrant un accès et une assistance à distance, par exemple, est l’un des meilleurs moyens d’obtenir l’aide d’experts techniques et de prendre le contrôle des besoins de cybersécurité d’une entreprise. Il est essentiel de garantir la protection et l’assistance à l’intérieur et à l’extérieur du bureau en raison du nombre croissant de personnes travaillant à distance.

Les programmes antivirus sont un autre outil que les entreprises peuvent utiliser à leur avantage. Ces programmes peuvent reconnaître et prévenir les menaces potentielles de cybersécurité. Ce faisant, les entreprises sont en mesure d’offrir à leurs clients la tranquillité d’esprit nécessaire pour entretenir des relations fructueuses.

Une dernière solution est le cryptage. Au lieu de protéger le réseau d’une entreprise, le cryptage protège ce que les cybercriminels veulent vraiment : les données. Le cryptage des données consiste essentiellement à écrire, pour un élément d’information donné, des codes qui ne peuvent être ouverts que par des personnes autorisées – en d’autres termes, une clé. Le processus et la gestion du cryptage peuvent être plus difficiles à mettre en œuvre que les méthodes de cybersécurité mentionnées précédemment.

S'inscrire à notre Newsletter

Recevez des notifications et restez informés !

Lire plus d'articles

Bring Your Own Device (BYOD) : devriez-vous mettre en place cette politique?
Cybersécurité

Bring Your Own Device (BYOD) : devriez-vous mettre en place cette politique?

La politique BYOD (Bring Your Own Device ou Prenez vos Appareils Personnels en français) permet aux employés d’utiliser leurs appareils personnels tels que les smartphones, les ordinateurs portables et les tablettes au bureau à des fins professionnelles. Les politiques BYOD permettent aux employés d’accéder aux données de l’entreprise, d’utiliser les applications et les programmes de l’entreprise et de se connecter aux réseaux et serveurs de l’entreprise, plutôt que d’utiliser la technologie fournie par l’entreprise. Les entreprises de nombreux secteurs, y compris du votre, peuvent bénéficier des nombreux avantages de cette politiques BYOD.

Le guide de la cybersécurité pour les petites entreprises
Cybersécurité

Le guide de la cybersécurité pour les petites entreprises

Le rapport annuel du FBI sur la criminalité sur Internet montre que la cybercriminalité coûte plus de 4,2 milliards de dollars rien qu’en 2020. Il est important de se rappeler que les petites entreprises ne sont pas immunisées aux cyber-menaces. Par conséquent, les entreprises de toutes tailles doivent s’assurer qu’elles font ce qu’elles ont les mesures appropriées pour protéger les données sensibles liées à leurs clients, employés et activités commerciales.

Voulez-vous faire évoluer votre entreprise?

Choisissez une entreprise qui obtiendra des résultats et qui vous parlera avec des mots compréhensibles au lieu de vous noyer sous le vocabulaire compliqué !